Tempête de cerveau

16 juillet 2006

KIVALACKI

Bon je sais vous allez me dire que je suis pas trop présente sur mon blog. Si des personnes le souhaite je peux fournir tout pleins de certificats médical, mots d'absence et de raison valable.

Pour tout dire, j'avais trouvé un compagnon de jeux et je n'ai pas osé lui dire que j'avais un blog. C'est un jardin secret, je ne me vois pas dire même à une amie " tu sais j'ai un blog" et la fatalement elle va me demander l'adresse ou pire me demander ce que je met dedans. Bon ce que  je met dedans c'est un peu ce qu'il y a dans ma tête ... donc c'est le bordel. En plus vu que je me relis rarement et que j'oubli vite, si je dis une remarque sur telle ou telle personne de mon entourage ouille aille aille.

Bon vous voulez savoir c’est qui donc ce compagnon de jeux qui m’a tenu loin des claviers. Tout a été très vite. Une soirée entre amis, de nouvelles têtes, un regard, une attitude, des discutions sympas, un humour acide. Un cocktail de plaisir. Il est vite venu à la maison. On savait que cela ne durerai pas. Il fait du routage de voilier. Il emmène des bateaux fabriqués en France à Miami ou Perpette. J’ai donc été son escale.

On a beaucoup ri, fait la fête, fait l’amour. J’ai été la femme d’un marin durant un mois. On a bu du rhum et fait l’amour en suivant le rythme des vagues. Cela n’a pas été une aventure mais un rêve qui ne sais pas terminé par un drame mais par un au revoir.

Je suis toute chose.

Posté par Prof______ à 08:55 - Commentaires [5] - Permalien [#]


19 juin 2006

Les concierges de la plage

plage

J’adore passer mes journées à la plage. Il y a milles et unes raisons pour cela mais je ne vais pas toutes les énumérer.

Première :  On peut  bronzer, c’est la base

Deuxièmement : On vois des beaux spécimens (souvent ils sont avec leur copine … )

Troisi…….

Tout ça ce n’est rien, c’est de la rigolade, c’est pour les joueuses de Barbies … le plus important, l’essentiel, le capital à la plage, c’est de suivre tous les potins, toutes les conversations.

Vous en apprenez de beaux sur nos contemporains.

Quelques conseils avant de jouer les concierges de la plage :

  • Venir à plusieurs, ce genre de plaisir et encore meilleur en groupe.

  • Le choix de la place est stratégique (pas trop près de l’o, pas trop d’enfant, pas de chien …. ).

  • Faire attention au sens du vent.

Souvent les proies se placent autour de vous, pas besoin de les chasser. Les gens se croient seuls dans leur canapé et rapidement on peut connaître toute leur vie.

  • Le couple installé dans la routine proche de la rupture, se lançant des petits piques en toute discrétion pour ne pas traumatiser les enfants.

  • Les beaufs sourd et dégelasse qui prennent la plage pour un poubelle, leurs gosses tantôt pour des copains tantôt pour des merdes et bobonne fait péter la Kro.

  • Le couple qui poursuit son câlin du matin sur le sable, la chaleur montant vont poursuivre leurs jeux dans l’o en toute discrétion (sauf pour nous … niak).

  • Les couples d’amis (le top) cherchez toujours qui est l’amant et le cocu.

  • ….

Cet été je vous ferais passer quelques situations intéressantes car chaque jour et une nouvelle histoire.

            Hier nous avons eut le dragueur du dimanche.

14h : Moi est un amie sommes arrivés à la plage.

14h10 : Un homme (25-30 ans) est venu poser sa serviette à 15 mètres, il a prit son temps enlever, il a retirer son tee-shirt, il a jeté des regards discrets …

14h15 : Nous sommes allé nous baigné.

14h25 : A notre retour, sa serviette était à 5 mètres de nous, lui le regard au loin.

14h30 : Il vient nous demander du feu, après longuement cherché son briquet. Il tente d’engager la conversation, on discute un peu et il retourne sur sa serviette.

14h35 : Un couple d’ami nous rejoigne.

14h36 : Il reprend ses affaires et part.

14h38 : Il s’installe prêt de 2 femmes.

14h39 : Fin de l’histoire

Posté par Prof______ à 17:38 - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 juin 2006

Working Girl

Bon cela fait longtemps que je n’ai pas parlé de moi. C’est cool de faire sa reporteuse ou de rendre des hommages mais zut flûte c’est mon blog.

-         Alors comment vas tu Anny ?

-         Bien !

-         Bon bah c’est cool, nos lecteur sont content, à bientôt.

-         Salut et merci d’être venu avec ta grosse camera. Comment ça c’est pas une camera. Espèce de gros pervers. Bah non pars pas reste maintenant que tu es là ou peut jouer avec. Bon tant pis dit l’orgue.

Faisons un point de situation. L’été arrive. J’ai un boulot qui me plait. Les festivals (certains sont festi veaux) vont bientôt commencer. Je vais me lâcher grave tout l’été. Je bosse tout l’été. Je hais mon job.

Re faisons le point. Mon bronzage avance. Ma ligne est tranquille. Je suis au top niveau social. Je vais faire fête sur fête. Je bosse tout l’été. Je hais mon job.

            Bon ça se voit pas à première vu mais aujourd’hui j’ai la pêche.

Non, pas de relation de cœur en vu.

Oui, pourtant 2 mois de calme de ce côté là.

            

            Je viens de finir un rapport pour le boulot et je me trouve libéré, fière … trop bien … le boulot c’est ma vie …. je vis pour le boulot … car il m’apporte de sensations … puissantes …. je suis une Working girl.

          

            Bon conclusion de ce message. Je suis bronzé, sportive, travailleuse, célibataire et j’ai une pêche d’enfer. Bon bah crois que je me fais au célibat.

            Je crois que je couve une grosse dépression mais j’ai trop la pêche.

            Tu penses que c’est grave ?

Posté par Prof______ à 18:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juin 2006

Raymond Devos

devos

Ils ont parlé du DC de Raymond Devos ce matin à la radio. J’ai bien trouvé le D de Devos mais je n’ai pas vu de C ou alors dans Chapeau l’artiste. Il est aujourd’hui DCD et je regarderai bien un de C DVD.

Posté par Prof______ à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 juin 2006

Coup de foudre

cou

-         Aie !!! ça doit faire mal ?

-         Mais non, c’est expression, c’est pour dire que tu tombes amoureuse.

-         Moi je veux pas tomber.

-         Tu vois ce que je veux dire.

-         Bah j’ai entendu. Toi, tu as déjà eu un coup de foudre ?

-         Non !!! Certains m’ont mis des coups mais j’ai pas vu la foudre.

-         Ils te frappaient ???

-         J’ai eu des coups au cœur, à l’âme, c’est ce qu’il a de plus dure.

-         C’est sur !!! Faut des petites mains et être précis en plus.

-         Les hommes savent te faire souffrir.

Posté par Prof______ à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]


13 juin 2006

Coupe du monde

cirarette

Nous avons été piraté. Des terroristes nous ont pris en otages. Tout est sous leur contrôle.

Tout autour de moi, je ne vois que du sport, on ne parle que sport, on mange que du sport, on s’habille qu’avec du sport …

Tennis, football, rugby, cyclisme … certains disent l’opium du peuple, d’autre les jeux du cirque … tu parles d’un programme pour un week end. Bon tu me diras, on me force pas mais voilà j’étais un peu bloquer chez moi pour des circonstances indépendantes de ma volonté alors crotte zut flûte j’en ai raz la casquette (de tennis).

Certaines vont me dire … hum … les jolies petits cul des footballeurs … moi je dis : « ce taper un match (5 heures) pour voir un petit cul (2 secondes) je suis pas en manque à ce point ».

Posté par Prof______ à 19:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 juin 2006

Mini Jupe

mini_jupe

J’alterne entre  post sérieux et post pas sérieux. Le dernier était trop sérieux et de voir ces photos sur mon  blog ça me fait mal. A toi aussi !! Ah tu vois on est d’accord !!!

Aujourd’hui je voudrai te parler d’un de  mes soucis existentiels depuis toutes pitites.

Les mini jupes. Moi j’aime bien.

Pour en porter, il y a pleins de conditions essentielles :

  • Il faut avoir les jambes qui vont avec
  • Il faut être à l’aise
  • Marcher avec allure mais pas trop
  • Faut mettre une culotte
  • Faut croiser les jambes tout le temps
  • Faire attention dès que l’on se baisse ou penche
  • ….

Bon j’en passe, tu vois ce que je veux dire. Après, dès que l’on met une mini jupe, on est associé à :

  • Femme en recherche de mâle (oui peut être mais sous certaines conditions mais surtout pas forcement).
  • Femme voulant rendre jaloux son homme.
  • Femme voulant montrer son corps.
  • Femme disponible.
  • ….

La vie est d’un compliqué. Moi je met des mini jupes par ce que j’aime ça. J’aime que l’on me regarde, être belle, me mettre en valeur. Les femmes me regardent et une bulle s’affiche au dessus de leur tête avec des têtes de mort et bonhommes tout rouges comme dans « boule et bill ». Les hommes me font des grands sourires et sont prêts à faire mes quatre volontés.

En primaire, on me trouvait mignonne, au collège on trouvait ça choquant, au lycée on me traitait de salope, en fac on trouvait que j’assumais mes goûts et maintenant le boulot … je sais pas trop.

Je suis curieuse d’être en maison de retraite.

Posté par Prof______ à 13:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]

06 juin 2006

SEGOLENE SARKOZY

sarkosegol

         

SEGOLENE SARKOZY

Page politique. Page people. Page utopique. Page populiste.

Je sais pas sous quel angle orienter mon sujet Coco (dans le milieu on s’appelle tous Coco).

Loin de moi l’idée de vous faire une analyse politique sur le sujet. Je vais m’énerver toute seule, je vais devenir toute rouge, taper du pied et mon voisin va me faire la tête.

N’empêche, les gens ne croient plus que tel ou tel candidat va faire évoluer de manière positive ou négative la société. On a essayé à droite à gauche même les extrêmes ont été testé, pas chez nous ou pas entièrement, mais bon, on a bien vu que c’était pas le top.

Pour moi il faudrait déjà mettre au clair deux ou trois trucs.

De quoi se plaint -on ? d’être pris pour des cons comme dirai S.

Alors quelques trucs (aujourd’hui, je les donne gratis … car fini de vivre au Barbouiamania République … )

1.      Vote obligatoire. Faut mieux être acteur que passif (c’est valable pour tout … bande de coquines)

2.      Comptabilisation réel du vote blanc. On est pas obligé de trouver sa pointure au premier bal.

3.      Engagements écrits et budgétés des promesses de campagne avec un échéancier à court et long terme. Non respect, sanction. Pif paf dans tes godasses.

4.      Aucun cumul des mandats et uniquement des personnes de la responsabilité civil. Les politiciens professionnels, non merci.

5.      Toute infraction démission des mandats.

6.      Réduire les frais de l’état (réception …) et surveillance des notes de frais. Toute dépenses superflus, il faut rembourser avec ses fonds propres. Avant de prendre dans mes poches, vide les tiennes comme dirai Mlle A…Y

Y en aurait d’autres mais déjà je commence à taper du  pied.

Je vais faire un tour sur les blogs de différents politique. Je serai ravie qu’ils prennent l’intégralité de ces mesures. Putain la pub pour mon blog ….. Il paraît qu’un homme politique c’est très excitant … je crois que j’ai trouvé ma voie.

Après relecture, je ne peux partir sans dire que les hommes et femmes politiques actuelles sont dangereux. La France est un vieux pays égocentrique tel Rome à la fin de son empire … chut soyez sage le moyen age arrive … 1000 ans … que c’est t’il passait ?… chut … Rien ….non ? ….. si si …. Bye.

Posté par Prof______ à 19:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Zorglub

carotte

Le post précédent était trop dépriment. Alors pour que tu saches que je n’ai pas changer comme dirai Mr E.

Cher lecteur, fais tourner tes méninges pour trouver la solution à cette énigme :

Qu’est ce qui est transparent et qui sent la carotte ?

Nous pouvons remercier Mlle C pour ce gag hilarant (de la baltique).

La réponse est : nipal ed tep nU

Ami Zorglub tu seras lire la réponse.

Bonsoir.

Posté par Prof______ à 19:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

J'ai besoin d'amour

amour1

Bon je sais je n‘ai pas écrit ces dernières jours. Mais bon … euh … on n’est pas marié et pis même … je fais ce que je veux je suis libre … comme Mr M.

Je crois que tu l’auras compris je recherche l’âme sœur. Lorsque l’on arrive à mon grand âge, l’horloge biologique travail et on se dit qu’il va peut être falloir arrêter les conneries.

J’ai du mal à être au clair avec mes idées. Je veux un vie ranger avec une famille, des enfants, un chien, un poisson rouge, un jardin, un bateau et un homme ( rien que tout ça) et en même temps je veux profiter de la vie, voyager, faire la fête, vivre sans contrainte, changer de port (d’homme) tous les jours. Comme dirai Mr R « J’entend déjà les commentaires … », on peux faire les deux, tu fuis la stabilité pour mieux te perdre …… c’est bon, j’ai des parents et amies qui ce sont déjà chargés de ça et en plus je suis d’accord avec toutes ces analyses.

Oui mais moi j’aime pas la routine, le train train et les chiens. Voilà que l’âge avance. Malgré le printemps dans sa tête, on n’a pas toujours 20 ans même Mlle L. sera vieille un jour.

Alors je cherche à me caser, trouver un homme, avoir un enfant.

Moi je cherche un enfant sans l’homme. Ce serai dur pour l’enfant. Mr JJG ne serai pas là pour m’aider en plus.

Je sais, je suis compliqué, j’aime surtout compliquer les choses.

Toi lecteur. Tu te demandes pour quoi cette amertume pour les hommes. Tu sais, j’en ai aimé beaucoup et j’en aimerai certainement autant. Je suis une grande amoureuse sincère. Contrairement au courant actuel, je ne trouve pas que les hommes soient différents des femmes malgré toute la « littérature » (le papier) qui traite du sujet. J’aime aussi les femmes, j’en ai aimé un certain nombre d’un amour sincère et j’en aimerai certainement autant. J’ai connu des grands amours comme des passages. Alors cette amertume n’en ai pas une c’est de la taquinade petit canaillou.

J’ai aimé mes 28 premières années de vie avec ses chemins, bosses, ruisseaux, tempêtes, brises, brumes, éclaircies et son grand soleil en haut de la montagne. Une autre montagne se présente devant moi et je regrette de quitter celle qui m’a temps apporter.

Bon, tu vois ma décision est prise. Que l’amour vienne à moi, je serai sage cette fois ci.

Posté par Prof______ à 18:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]